Le Qatar lance une encyclopédie sur l’Occident

Encyclopédie de l'Occident au Qatar - Moyen-Orient

La première encyclopédie visant à observer l’Occident et analyser ses tendances intellectuelles et philosophiques a été lancée au Qatar la semaine dernière.

L’Encyclopédie « Al-Istigrab », (Occidentalisme) se veut la première initiative dans le monde arabe et au Moyen-Orient à vouloir « observer » et « analyser » de près le monde occidental et ses tendances intellectuelles, culturelles, philosophiques et civilisationnelles d’un point de vue arabe, voire « musulmane ».

La première édition de cette encyclopédie – lancée en coopération le Ministère qatari des affaires étrangères, l’université du Qatar et l’ISESCO, comprendra d’abord quatre ouvrages qui représentent une introduction générale. L’encyclopédie sera ensuite complétée par un package de plus de vingt autres parties.

Selon les autorités du ministère qatari des affaires étrangères, « L’encyclopédie sera la première publiée en langue arabe avec une vision objective et une méthodologie scientifique qui reflètent une compréhension de la réalité et des implications des transformations sociales, économiques et politiques dont l’Occident est le témoin ».

Le projet de l’encyclopédie de l’Occident (vu par l’Orient) fait partie d’un plan plus global du pays nommé « Qatar Vision 2030 ». Il s’inscrit dans une volonté des autorités de soutenir « le dialogue entre les civilisations, la coexistence entre différentes cultures et la promotion de la compréhension entre les peuples », selon la porte-parole du ministère.

La genèse de l’encyclopédie remonte à 2017. En effet, l’université du Qatar avait annoncé les détails de son projet « Encyclopedia of Occidentalism », qui, selon elle, visait à « présenter un projet pour les générations à venir pour leur proposer de puiser dans diverses études liées à l’Occident et à contribuer à la compréhension de son patrimoine intellectuel, religieux et social ». Pour cela, l’université avait sollicité la contribution de nombreux chercheurs et spécialistes dans différentes thématiques intellectuelles, scientifiques, sociales, philosophiques, psychologiques, politiques, religieux et d’autres sujets liés au monde occidental.

Sources : Alkhaleejonline et Université du Qatar

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*