L’eau potable produite grâce aux panneaux solaires en Arabie saoudite

Eau potable grâce aux panneaux solaires en Arabie saoudite - Moyen-Orient

Eau. Panneaux photovoltaïques. Arabie saoudite. Une équipe de chercheurs saoudiens a produit l’eau potable à partir des panneaux solaires.

Produire de l’eau potable à partir des panneaux solaires

Le site Usine Nouvelle nous présente un nouveau dispositif innovant en Arabie saoudite. Une équipe de chercheurs de l’université saoudienne des sciences et technologies du Roi Abdallah a trouvé le moyen de produire de l’eau potable à partir des panneaux photovoltaïques. L’intérêt de cette innovation est d’autant plus important lorsqu’on sait le record de chaleur en Arabie saoudite, l’immensité de ses terres désertiques et surtout de ses besoins grandissant en eau potable.

La technologie mise en place par les chercheurs pour produire l’eau potable à partir des panneaux solaires repose sur un hydrogel élaboré à partir de chlorure de polyacrylamide-calcium, le PAM-CaCl2. Il s’agit d’une substance capable d’absorber d’énormes quantités d’eau contenues dans l’air. L’innovation recourt également à l’utilisation de plusieurs couches de ce fameux « PAM-CaC12 » à l’arrière des panneaux photovoltaïques. Ainsi, la chaleur accumulée de la journée suffit à elle seule pour chauffer l’hydrogel. Ce qui cause l’évaporation de l’eau atmosphérique captée par le dispositif. L’eau potable est ainsi produite grâce à la condensation de la vapeur.

Test grand nature au milieu du désert saoudien

L’Usine Nouvelle fait aussi référence au test que les chercheurs ont réalisé dans le désert saoudien. Le prototype utilisé ne dépasse pas la taille d’un bureau. Résultat : deux litres d’eau potable récupérés en deux semaines. Ce qui a suffit pour irriguer 60 graines d’épinards aquatiques dont une cinquantaine ayant pu germer. L’expérience a nécessité 1519 Watt/heure produites les panneaux solaires eux-mêmes. D’après les chercheurs, cette production d’électricité peut être augmentée de près de 10% en conservant l’eau de l’hydrogel. Ceci peut pour appuyer et augmenter le refroidissement des cellules photovoltaïques.

Source : L’usine Nouvelle

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*