Red Sea Farms, utiliser l’eau salée pour l’agriculture

Startup pour utiliser eau salée dans l'agriculture

AgriTech. Moyen-Orient. Une startup basée en Arabie saoudite a mis en place un concept innovant : utiliser l’eau salée et le soleil pour cultiver de manière durable et réduire la famine dans un environnement peu propice à l’agriculture.

L’ambition de la startup est de combiner l’impact écologique durable et l’innovation. Elle propose un concept technologique innovant et des services basés sur l’utilisation de l’eau salée et la lumière du soleil, qui sont écologiquement et économiquement durables. Objectif : aider les agriculteurs à cultiver et à produire de manière durable, tout en utilisant moins de ressources et d’eau douce dans les zones arides où l’eau est rare.

Le concept technologique de Red Sea Farms

Red Sea Farms utilise l’eau salée pour le refroidissement par évaporation, des déshydratants liquides pour le refroidissement nocturne, ainsi que des ventilateurs intégrés fonctionnant à l’énergie solaire. L’utilisation de cette technologie permet ainsi d’économiser 300 litres d’eau douce par kg de produit agricole. Les agriculteurs deviennent ainsi moins dépendants de l’utilisation de l’eau douce.

En outre, la startup cible précisément l’efficacité énergétique, pour tirer partie de manière intelligente et durable l’apport en eau salée et l’énergie solaire. Elle utilise aussi des programmes de sélection basés sur la biotechnologie sans OGM, pour fournir des semences et des semis adaptés à des environnements arides et difficiles.

Fondée par Mark Tester, Ryan Lefers et Derya Baran, la startup vient de lever 18,5 millions de dollars en 2022. La startup utilisera ce levé de fond pour commercialiser ses produits et services et étendre sa présence au Moyen-Orient et dans le monde.

Source : site officiel de la startup Red Sea farms, basée en Arabie saoudite

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*