30 créatrices de marques du Moyen-Orient

30 femmes créatrices de marque au Moyen-Orient

Forbes Moyen-Orient (Forbes Middle East) vient de publier une liste de 30 femmes du Moyen-Orient, créatrices d’entreprises et de marques en 2022.

Les femmes d’affaires du Moyen-Orient lancent de plus en plus des marques dans des secteurs différents de l’économie. Ces entreprises confirment jour après jours leur succès à l’international. Elles se placent désormais dans un classement de leaders dans différents domaines comme la mode mais aussi les nouvelles technologies.

Forbes Middle East vient de mettre à l’honneur dans son classement 2022 les premières 30 femmes créatrices les mieux réussies au Moyen-Orient: « Les 30 femmes créatrices de marques au Moyen-Orient ». Ce classement met sous les projecteurs les entreprises dirigées par des femmes dans six pays du Moyen-Orient et d’Afrique du nord.

En tête du classement figurent les Emirats arabes unis (EAU) avec 13 marques dirigées par des femmes. A la deuxième place, se situe l’Egypte avec 8 marques, suivi par le Liban avec 5 marques.

Forbes Middle East avait déjà établi une liste de 20 femmes créatrices de startups et d’entreprises dans le domaine des technologies au Moyen-Orient. A titre d’exemple, on trouve les deux startups Mumzworld, fondée par Mona Ataya et Lina Khalil, et Spotii, fondée par Anusha Ahmed Iqbal. Les deux startups avaient attiré l’attention de grands investisseurs internationaux et régionaux.

Source : 30 femmes du Moyen-Orient à l’honneur de Forbes 2022

Vous pouvez également retrouver une liste d’entretiens en vidéos sur la chaîne de Forbes Middles East, sous-titrage en français possible.

Retrouvez d’autres articles sur le rôles et la place des femmes au Moyen-Orient

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*