City of Arabia, la face futuriste de Dubaï

City of Arabia, la face futuriste de DubaïLes Dinosaures sont de retour, ils ont choisi l'agglomération de Dubaï comme point de chute. De quoi inventer un monde futuriste et séduire davantage les touristes...




Quand l'urbanisme est mis au centre, sinon au profit, d'un projet touristique ambitieux. Cela donne une nouvelle ville, encore une autre aux Emirats, comme celle de "City Of Arabia" juste à quelques kilomètres de Dubaï.

Présentée à Paris au Carrousel du Louvre en novembre dernier par la communauté urbaine de l'émirat de Dubaï, et comme la "Disneyland du Moyen Orient", City of Arabia devra voir le jour en 2008. Dans un style complètement futuriste, la ville nouvelle aura beaucoup d'atouts pour séduire les touristes venant des quatre coins de la planète, surtout avec le lancement d'un parc à thème unique dans le genre : la planète des dinosaures…

A l'origine de cette aventure, une richissime famille de Dubaï, les Galadari. Le concept est voulu innovant et futuriste certes mais urbaniste en même temps. Entouré de plusieurs dizaines de tours de 60 étages en moyenne, la ville sera également un centre incontournable pour les entreprises de la région avec des centres d'affaires hautement équipés, des bureaux administratifs et des centres de formation. Bien sûr, la ville voit (ou compte voir) grand, puisqu'elle va se doter du plus grand centre commercial au Monde.

Au coté des complexes touristiques et d'affaires, l'on nous promet des quartiers et appartements de luxe, tout en alliant modernité et tradition. La ville nouvelle sera aussi reliée par un réseau ferré très moderne, à la sauce futuriste également.

Située au cœur du Dubailand, la ville coutera plusieurs milliards de dollars. Plusieurs banques s'associent pour faciliter le financement des projets commerciaux mais aussi à destination des investisseurs et particuliers pour faciliter leur installation.

Pour plus informations : consulter le site officiel de "City of Arabia".

{moscomment}