Les mondes chiites et l’Iran

chiismeL’actualité proche-orientale a propulsé sur la scène médiatique un chiisme dont la "montée" est parfois appréhendée comme un nouveau "péril", en Occident et par certains régimes arabes. C’est ce contexte qui a popularisé l’expression de « Croissant chiite » pour désigner – et souvent stigmatiser - une série de zones chiites, articulées autour de l’Iran et susceptibles de former un bloc homogène servant les intérêts de la République islamique d’Iran.

Contre ce « croissant chiite », au singulier, construction géopolitique aussi commode que douteuse, ce livre présente les "mondes chiites", au pluriel, dans toute leur complexité. De ces mondes, l’Iran, par sa position géographique et parce que le chiisme y est, depuis plusieurs siècles, religion officielle et majoritaire, continue d’être au centre.

Image

Mais que signifie et que recouvre exactement cette centralité iranienne ? Si le chiisme est facteur de cohésion, s’il a une dimension transnationale, les mondes chiites n’en recouvrent pas moins un ensemble de zones disparates, débordant largement le Moyen-Orient puisque qu’elles vont de l’Afrique à la Chine, sans compter les diasporas. Des groupes chiites duodécimains de tailles diverses appartiennent donc à des aires socio-linguistiques différentes et relèvent de cultures locales variées.

Ce livre, réunissant des spécialistes des aires concernées et des problématiques soulevées, offre un parcours à travers ces contextes multiples.



Ecrit sous la Direction de Sabrina Mervin.

484 p., index, glossaire, photos

Co-édition IFPO - Karthala, 2007

Commander ce livre.