Vers plus de libre-échange au Moyen-Orient

Libre-échange turquie syrie jordanieDepuis quelques mois, les tentatives se multiplient au Moyen-Orient pour faciliter la circulation des biens et des personnes. Des petits pas qui tracent un axe vertical allant de la Turquie jusqu'à la Jordanie en passant par la Syrie.

Visas annulés entre la Syrie et la Turquie

Les relations s'améliorent à grand pas entre la Syrie et la Turquie. L'échange économique s'est beaucoup dynamisé ces dernières années. Et pour accompagner ce même mouvement d'ouverture que les deux pays ont annoncé un nouvel accord qui supprime les visas entre eux, c'était au mois de septembre 2009. De plus l'accord se porte sur la création d'un nouveau conseil de coopération stratégique (CCS) dans le but de faciliter les échanges économiques entre les deux pays.

Annulation de la taxe douanière entre la Jordanie et la Syrie

Jusqu'à présent, les passagers, syriens et jordaniens, traversant les frontières entre les deux pays devaient payer une taxe de passage. La taxe était équivalente à 8 euros environs. Désormais, un protocole d'accord signé par les deux gouvernements stipule l'annulation de ces taxes à partir du premier janvier 2010. De même pour les voitures. En effet, les véhicules mais aussi les moyens de transport en commun comme les bus et les camions seront également exemptés de ces taxes.

Libre échange entre la Turquie et la Jordanie

Même si les deux pays n'ont pas de frontières directes, les deux gouvernements annoncent la préparation d'un nouvel accord de libre échange entre eux. C'est en marge d'une rencontre entre les deux premiers ministres début novembre 2009 que l'accord a été annoncé. Il s'agit d'un aboutissement après cinq ans de négociation portant sur les douanes et les taxes associées à certains produits spécifiques.

L'accord comprendra l'annulation des visas entre les deux pays pour leurs ressortissants respectifs. Il rentrera en vigueur début 2010.