Sauvegarde du patrimoine juif en Irak

sanctuaire d'Ezéchiel en irakDans ses plans futurs, le ministère de tourisme irakien s'apprête à réhabiliter et à restaurer de nombreux temples juifs abandonnés depuis des siècles…




Un responsable irakien affirme que le ministère du tourisme accordera un intérêt particulier dans ses plans afin de restaurer et réhabiliter des temples juifs dans le pays. Ces temples sont pour la plupart dans un état de délabrement, en raison de l'abandon causé par le départ de la communauté juive depuis des siècles, affirme le responsable. Sans oublier la guerre qui ne les a pas forcément épargnés.

Parmi ces temples dont la restauration vient de commencer se trouve notamment le sanctuaire d'Ezéchiel, un des prophètes de l'Ancien Testament dans la Bible. Le sanctuaire est situé dans la zone de Kifl, entre Hilla et Najaf, à cent trente kilomètres au sud de Bagdad. On y trouve notamment une pièce tombale avec des écritures en hébreu au plafond.

sanctuaire d'Ezéchiel en Irak

Le ministère de tourisme indique que cinq prophètes de l'ancien testament seraient enterrés en Irak. Le plan de réhabilitation sera alloué en particulier aux temples dans toutes les régions, indépendamment de l'appartenance religieuse qui domine telle ou telle région.

Dans une nouvelle approche, le ministère considère que tout site sera considéré tel un patrimoine 100 ans après sa construction.

La ville de Falloujah comprend également ce qu'on appelle "la zone juive" (Mahalet al yahoud) où l'on voit de nos jours les ruines d'une synagogue, Torah, au milieu d'autres bâtisses abandonnées. La synagogue a été construite par la communauté juive en 1915 dans le centre de la ville pour les pratiques, rituels et cérémonies de cultes religieux et sociaux. Il est composé de sept pièces, un autel religieux et un jardin. Autour, on y trouve de nombreuses maisons appartenant à de notables familles juives. Des maisons que l'on pouvait justement reconnaître par l'emplacement d'une étoile de David à l'entrée.