La Nakba à l'école en Israël

nakba Pour la première fois de l'histoire de l'état hébreu, un programme scolaire reconnaît la version arabe de la création de l'état juif depuis le siècle dernier. Ce programme illustré par un livre qualifie l'exode palestinien de Nakba, catastrophe en arabe...



La Nakba est enfin évoquée dans des livres scolaires israéliens. Désormais la version palestinienne de cette histoire est racontée aux élèves arabes israéliens.

En effet, les manuels écrits en arabe et destinés aux enfants présentent déjà la version de l’histoire qui est généralement admise parmi les Arabes selon laquelle la guerre de libération d’Israël en 1948 est perçue comme une catastrophe par les Palestiniens. Le Ministère de l'éducation israélien a donc décidé de présenter les deux versions, israélienne et palestinienne aux élèves de l'école primaire.

Ces mêmes manuels feront également référence à une autre information de taille concernant l'exode des Palestiniens en affirmant "qu’une partie des Palestiniens ont été expulsés à la suite de la guerre de libération et que de nombreuses terres appartenant à des Arabes ont été confisquées".

Image

Il faut juste signaler que ces programmes ajoutent que les Arabes de toute la région avaient refusé le plan de l’ONU sur le partage de la Palestine, tout à l'envers de la partie israélienne qui l'avait entièrement accepté. Le ministre de l'éducation a justifié son geste par la volonté de l'état israélien démocratique à donner à tous "les citoyens arabes la possibilité d'exprimer leurs sentiments à propos de l’histoire pour se sentir partie intégrante et prenante du pays".

{moscomment}