Aéroports du Moyen-Orient en forte expansion

aéroport de dubaiMalgré la crise économique, plus de 86 milliards de dollars seront investis pour le développement des projets d'expansion et de modernisation des aéroports de la région du Moyen-Orient d'ici 2025…

Selon un rapport publié récemment par Frost & Sullivan, les aéroports de la région du Moyen-Orient dépenseront plus de 86 milliards de dollars d'ici 2025 et cela afin d'assurer leurs projets d'expansion et de modernisation.

En effet, malgré la crise économique, le rapport indique que le Moyen-Orient représente par exemple la moitié des commandes d'Airbus 380 dans le monde. Logiquement donc, un tel volume dans les commandes ne pourrait que booster le secteur de l'aviation dans la région.

Cette émergence du marché moyen-oriental serait en tout cas liée aux projets d'expansion des 12 principaux aéroports de la région. Ces douze aéroports représentent à eux seuls pas moins de 90% de l'investissement prévu par le cabinet Frost & Sullivan, à savoir 86 milliard dollars.

En attendant, les principaux aéroports du Moyen-Orient n'ont pas les capacités nécessaires pour faire face à la hausse le nombre de passagers et ils se voient obligés d'investir massivement pour assurer les plans d'expansion nécessaires, au moins pour accueillir des futurs avions comme airbus380, et des passagers en conséquence.

De plus, le rapport indique que le ralentissement économique actuel n'aura pas d'impact sur l'industrie de l'aviation commerciale au Moyen-Orient. Les activités de développement des aéroports se verraient même renforcées. Cela est d'autant plus expliqué par le fait que le Moyen-Orient devrait être la seule région qui verra une augmentation de son trafic aérien en raison de la demande croissante. Ainsi, le trafic (passagers et fret) devrait croître en moyenne de 8.6 %  par an d'ici 2015.