Premier indicateur de l'emploi au Moyen-Orient

Marché de l'emploi au Moyen-Orient, bayt.comUn nouvel indice pour l'emploi au Moyen-Orient vient d'être lancé. Il s'agit d'un outil capable de mieux décrypter les opportunités en matière d'offres d'emploi. L'objectif est de mesurer les perspectives du marché du travail. Il servira à identifier les tendances du marché et donc à mieux faire appel aux compétences dont la région a réellement besoin.

Une récente étude menée par les sites Bayt et YouGov Sirag montre que 52% des employeurs du Moyen-Orient prévoient d'embaucher plus de personnel au cours des prochains mois. La moitié de ces entreprises (soit 26%) est sûre de recruter, alors que la deuxième moitié se déclare plutôt susceptible d'employer plus de personnes.

Le résultat de cette étude diffère d'un pays à l'autre au Moyen-Orient. En haut de la liste, ce sont les entreprises de Qatar qui semblent les plus sûres en matière d'emploi, avec notamment 55% parmi elles qui se disent certaines de le faire dans les trois prochains mois. Les entreprises koweïtiennes occupent la deuxième place avec 53% et celles de Bahreïn représentent 47%. En Jordanie, 34% des entreprises interrogées se déclarent être sûres de recruter dans les trois prochains mois. Au Liban et en Arabie saoudite, elles sont 31% et 30 % respectivement.

L'étude est la première du genre dans la région. Elle préconise la création d'un indice pour l'emploi au Moyen-Oriente et en Afrique de nord. Cet indice aura comme objectif de mesurer les perspectives du marché de l'emploi et du recrutement. Il servira à identifier les tendances du marché et donc à mieux faire appel aux compétences dont la région a réellement besoin. L'indice présente un autre intérêt. Il indique par exemple les secteurs d'activité les plus porteurs et les plus demandeurs en termes d'emploi.

En ce qui concerne les profils recherchés, 22% des entreprises interrogées déclarent vouloir recruter des débutants, 21% parmi elles recherchent des profils confirmés, 2% seulement d'entre elles recherches des chefs d'entreprises, 6% parmi elles cherchent des directeurs financiers et marketing. L'étude montre également que les entreprises au Moyen-Orient recherchent des diplômés dans les domaines de l'ingénierie et de la gestion.

Côté langues étrangères, 60% des entreprises interrogées pensent qu'elles choisiraient des candidats parlant l'arabe et l'anglais couramment. Au Liban, elles sont 70% à préférer un bon usage de l'anglais. Aux Émirats, elles sont 55% à préférer les candidats qui parlent anglais et arabe.

A noter que cette étude a été réalisée au mois d'octobre 2009 et sur un échantillon de 5084 personnes ayant répondu par mail (chefs d'entreprise et responsables de ressources humaines). Les personnes interrogées sont reparties sur l'ensemble du Moyen-Orient (Émirats arabes unis, Qatar, Oman, Koweït, Bahreïn, Syrie, Jordanie, Liban, Égypte, mais aussi le Maroc, la Tunisie et l'Algérie et le Pakistan).

Offre destinée aux employeurs au Moyen-Orient

D'un autre côté, et pour son 9ème anniversaire, le site Bayt.com, vient de lancer une initiative afin booster le marché de l'emploi dans cette région. Il propose aux employeurs de publier gratuitement leurs offres d'emploi à destination du Moyen-Orient. Bayt.com est un portail qui permet aux chercheurs d'emploi ainsi qu'aux employeurs de bénéficier de nombreux services conçus pour améliorer et faciliter les procédures du recrutement. Le site fournit les outils et les informations dont ils ont besoin pour trouver le poste idéal et les candidats appropriés au Moyen-Orient. La plate-forme est en trois langue : français, arabe et anglais. Grâce aux technologies proposées par Bayt, l'employeur peut instantanément filtrer les candidats en utilisant pas moins de 24 critères: formation, secteur d'activité, compétences...Le site offre également à l'employeur la possibilité d'utiliser des questionnaires en ligne et de télécharger les CV avec photos ou vidéos.

Concrètement, à l'occasion de neuvième anniversaire, le site propose aux employeurs de publier gratuitement leurs offres d'emploi à destination du Moyen-Orient. Cela se passera le 22 novembre 2009. Les entreprises ayant passé leur offre d'emploi ce jour, verront leur annonce affichée sur le site pendant quatre semaines, et ce, sur l'ensemble de la région. De plus, le site annonce une récompense pour l'employeur qui aura attiré le plus de candidats, une année d'offres à passer gratuitement sur le site.

A noter que Bayt.com site affiche une forte croissance, avec notamment plus de 3,75 millions de chercheurs d'emploi inscrits sur le site, 3000 inscriptions par jours, et plus de 70,000 visiteurs de visiteurs par jour.