Dubaï la rescousse de Continental ?

ImageL'entreprise Continental en grande difficulté vient de confirmer avoir reçu une offre d'un repreneur émirati pour son usine de Clairoix.




La direction de Continental a reçu une offre de reprise pour son usine de Clairoix. Cette offre est formulée par un repreneur émirati de Dubaï. Une information qui a d'abord été révélée par le ministre français de la Relance, Patrick Devedjian, sur France 2. Le ministre a néanmoins indiqué que la difficulté réside au sein de la direction de Continental  qui "ne souhaite pas qu'il y ait un repreneur".

Ensuite, la confirmation est venue de la direction Continental-France qui a indiqué avoir reçu cette offre de reprise de la part d'une entreprise émiratie à Dubaï. Pour sa part, la direction du groupe a justifié ses réticences par le fait qu'il ne s'agissait pas d'un fabricant de pneumatiques.

D'après la direction, il s'agit de la seule offre de reprise que l'entreprise ait reçue.