Choix stratégique de l'indexation au dollar

Choix stratégique de l'indexation au dollarLa poursuite de la chute du dollar ne fait qu'accentuer la pression sur les pays du Golfe en raison de l'indexation de leurs devises par rapport au dollar. Une réévaluation serait-elle à l'ordre du jour ?




Face à la chute du Dollar, deux possibilités se présentent devant les pays du Golfes: soit réévaluer graduellement leurs monnaies; soit arrêter le système à taux fixe en liant leurs devises davantage aux mouvements des autres devises. A défaut, l'inflation risque de s'aggraver et le coût pour leur économie sera "trop élevé". C'est en tout cas ce dont a prévenu Ali al-Bader, ancien chef de Kuwait Investment Authority, fonds souverain de l’émirat.

Parmi les six pays du Golfe, seul le Koweït a décroché sa monnaie du dollar. Les cinq autres ont refusé de faire la même chose. Ils craignent que la fin de l’indexation par rapport au dollar ferait plus de mal que de bien à leurs économies.

En effet, jusqu'à là, une telle indexation a permis de consolider la stabilité financière de ces pays. Mais les États-Unis étant menacés par la récession, ces pays risquent désormais la crise ainsi qu'une inflation record. A titre d'exemple, l'inflation du Qatar a atteint le seuil de 14%. De plus, le taux de change fixe oblige ces pays à suivre la Fed, c’est-à-dire de baisser leurs taux d’intérêt, alors qu’elles devraient faire l’inverse.

Compte tenu du fait qu’une majorité de leurs échanges se fait en dollars, les économistes pensent que la fin de l’indexation des monnaies par rapport au dollar est pour les pays du Golfe un choix difficile. Leurs exportations de pétrole et de gaz, qui représentent l’essentiel de leurs revenus, sont libellées en dollars, comme la plupart des investissements de leurs fonds souverains, estimés à quelque 1500 milliards de dollars. Certains économistes considèrent néanmoins que la cause principale de l’inflation n’est pas la chute du dollar, mais plutôt l’afflux de liquidités résultant des cours record du brut.

{moscomment}