Première bourse pétrolière en Iran

bourse pétrolière en IranLa Bourse iranienne du pétrole vient d'être inaugurée. Pour sa première journée de cotations, une centaine de tonnes de polyéthylène ont été échangées. Cette bourse aura vocation à proposer des produits dérivés du pétrole et du gaz. Autrement dit, elle ne négociera pas les cours du pétrole brut.



Comme prévu, l'Iran vient d'ouvrir sa propre bourse pétrolière et gazière. Au départ, le pays projetait de l'ouvrir dans la zone économique franche de Kish. On pensait que le pétrole iranien serait vendu sur cette bourse et uniquement contre la devise européenne.

Finalement, les autorités iraniennes ont décidé que cette bourse n'aurait pas vocation à proposer la négociation sur le pétrole brut, mais seulement des produits dérivés du pétrole et du gaz. L'Iran est l'un des premiers producteurs mondiaux de matières premières pétrochimiques. La nouvelle bourse se trouve sur l'île de Kish, dans le golfe Persique.

bourse pétrolière en Iran kish

La bourse, IPE (Iranian Petroleum Exchange) acceptera également la plupart des devises comme le rial iranien, le rouble russe et l'euro mais elle ne traitera pas avec le dollar américain.

Le lancement de la nouvelle bourse aura pour objectif de diversifier les livraisons de pétrole iranien vers les différents marchés internationaux.

A noter que le fond de pension du ministère iranien à l'énergie détient près de 70% des parts. 30% des parts seront détenues par la bourse de Kish, la bourse de Téhéran et le fond public M&J.

{moscomment}