Distribution : Delta Two lâche Sainsbury

Delta Two lâche SainsburyLe fond d'investissement qatari Delta Two vient d'annuler son offre de rachat du grand de la distribution anglaise, le groupe J Sainsbury, et c'est en raison de faiblesses des marchés mondiaux du crédit influencées par les fonds de pensions.




Le fond d'investissement Delta Two, financé par l'état de Qatar, a fini par abandonner l'offre publique de rachat des supermarchés britanniques qui valaient plus de 15 milliards d'euros. Les raisons évoquées sont d'abord la faiblesse des marchés du crédit mais aussi l'influence grandissante des fonds de pensions.

Les spécialistes pensent aussi que l'annulation de l'offre est due en partie aux tribulations du secteur de l'immobilier aux Etats-Unis où surgit une crise liée aux taux variables contractés par des milliers d'Américains. Une telle crise a incité les banques à restreindre les crédits accordés aux entreprises, d'où la difficulté pour les entrepreneurs de trouver le financement nécessaire.

Ce retrait a causé la chute du cours des actions de Sainbury de près de 18% à la bourse de Londres. A noter que Delta Two possède déjà 25 % des parts du géant de la distribution britannique.

Néanmoins, l'annulation du rachat global n'influencera pas, selon les responsables, la participation de Delta Two à la "bonne gestion" du groupe. En effet, la chaîne est troisième dans le classement en Grande-Bretagne. Elle emploie près de 150.000 personnes à travers près de 800 enseignes.

{moscomment}