Jardins de la biodiversité sur les rives du Jourdain

Jardins de la biodiversité sur les rives du JourdainLa vallée du Jourdain a toujours été un carrefour de rencontre pour les hommes et la nature. La rivière est l’exemple de cette richesse naturelle et culturelle, aujourd’hui menacé par un contexte environnemental et géopolitique complexe. Dans ce contexte, l’association EcoPeace a développé des projets environnementaux pour promouvoir la protection de la nature et la paix.

 L’association EcoPeace a développé trois projets dédiés à la biodiversité sur les rives du Jourdain, entre la Jordanie et les Territoires palestiniens et Israël. Les Jardins de la biodiversité ont pour objectifs de préserver la biodiversité, promouvoir la paix ou encore renforcer l’éducation environnementale au Moyen-Orient. Des projets communautaires ambitieux où les jeunes et les touristes peuvent se retrouver pour apprendre et vivre une expérience environnementale.

L’organisation EcoPeace a pour objectif de sensibiliser, mais aussi de modeler ce à quoi le développement durable pourrait ressembler au Moyen-Orient, entre Israéliens, Palestiniens et Jordaniens :

-       présenter un modèle de préservation de la vallée du Jourdain,
-       offrir une alternative éducative environnementale dans la région,
-       améliorer le bien-être des habitants de la Vallée du Jourdain,
-       promouvoir l’entrepreneuriat durable et local

Les trois éco-parcs de EcoPeace :

Sharhabil bin Hassneh EcoPark (Jordanie)
Un projet dédié à la promotion et la conservation de l’habitat durable et écologique dans la Vallée du Jourdain.

 Sharhabil Bin Hassneh ecoparc

Ein Gedi EcoCenter (Israël)
Un zoo et un centre d'éducation environnementale pour promouvoir les technologies durables : solaires, système d’irrigation, habitat en terre ou compostage naturel.

 Ein Gedi EcoCenter israel

Auja EcoCenter (Territoires palestiniens)
Un lieu de sensibilisation environnementale sur l'importance de la vallée du Jourdain en enseignant aux visiteurs et aux étudiants la géologie, la faune, la flore, les ressources en eau et le patrimoine culturel de la Vallée du Jourdain.

Auja EcoCenter palestine

 

Source : http://ecopeaceme.org/