Rawabi, première ville verte palestinienne

Rawabi, ville écologique en PalestineCréer des villes vertes et durables en Palestine? C'est en tout cas l'ambition de ce projet lancé par un promoteur palestinien qui a imaginé Rawabi, la ville des collines… Urbaine, moderne et verte la nouvelle ville s'appuie sur une entreprise palestinienne et l'expérience israélienne.

Beaucoup de Palestiniens vivent entassés dans des camps de refugiés, privés d'eau, de soleil et parfois même de verdure. Cela pourrait changer un jour, notamment avec la réalisation de ce projet ambitieux, la ville Rawabi, collines en arabe, qui offre une autre manière, plus durable, de vivre.

Le projet se situe sur une colline au nord de Ramallah dans les territoires palestiniens. Il s'agit avant tout d'un type nouveau d'urbanisme, destiné à attirer la population en dehors des villes surpeuplées et vers un mode de vie plus écologique. Boisée, verte et respectueuse de l'environnement, la nouvelle ville sera par exemple entièrement dotée d'équipements propres pour fournir l'énergie : énergie solaire, chauffes-eau solaires, éoliennes et panneaux photovoltaïques pour l'électricité.

Rawabi, ville, développement durable

Outre les nombreux espaces verts, le projet prévoit de planter la première forêt par des Palestiniens dans les territoires depuis la prise de contrôle par Israël en 1967. Pas moins de 25000 arbres seront ainsi plantés. Les 3000 premiers arbres ont déjà été fournis par le Fonds National Juif. La Fondation a également fourni la partie expertise dans le domaine des forêts. Aidé également pour la première fois par des banques américaines, le projet se veut un modèle de développement durable pour aider les Palestiniens à mieux se loger dans un contexte démographique spécifique à la région: pénurie de logements, aucun projet d'une telle ampleur n'a jamais été réalisé auparavant.

La ville nouvelle sera en rupture avec les vieilles traditions urbaines locales. Les promoteurs veulent créer des maisons abordables pour les nouvelles générations de Palestiniens; notamment en intégrant les nouvelles façons de vivre et de partager des espaces publics. 60% de la ville sera des espaces verts. Pour cela les promoteurs comptent utiliser les connaissances, les technologies et l'urbanisme israéliens. L'expérience de la ville israélienne Modiin est prise comme modèle afin de mieux réaliser le projet.

Sur le plan économique, le projet pourra créer entre 8000 et 10000 emplois dans le seul secteur de la construction. Mais des efforts seront mis en œuvre pour créer des emplois permanents, justement dans le domaine du développement durable. De plus, la ville sera dotée d'un pôle de compétitivité, principalement des entreprises travaillant dans les nouvelles technologies, et ce dans le but de fournir un nouveau type d'emplois aux habitants.

Lancé en 2007 par un prometteur palestinien vivant aux Etats-Unis, la ville Rawabi accueillera 40000 habitants, avec des appartements à prix abordables. La construction doit démarrer courant 2010 pour une livraison en 2014. Cinq mille habitants devraient emménager au cours de la première phase (avant fin 2011). Le coût total de ce projet avoisine les 800 millions de dollars. Il est financé par Qatari Diar Real Estate Investment Company et Massar International.