Deux nouvelles stations de traitement des eaux aux Emirats

Deux nouvelles stations de traitement des eaux aux EmiratsLes autorités émiraties viennent de signer un contrat avec une société britannique pour la création de deux stations de traitement des eaux. Cout de l'investissement : près de 410 millions de dollars.





L'ADWEA (Abu Dhabi Water and Electricity Authority) a finalement opté pour l'association de deux sociétés, anglaise et émiratie (Biwater et Emirates Utilities Company Holding), pour conclure l'accord. Objectif : booster l'infrastructure de traitement des eux aux Emirats Arabes Unis.

Selon l'agence WAM, l’accord signé avec la société britannique entre dans le cadre d’un contrat de type Build Own Operate Transfer (BOOT) qui attribue un droit d’exploitation pendant une très longue durée, dans le but d’amortir les investissements. Le contrat signé avec les deux sociétés est d'une valeur de 1.5 milliard de Dirhams, soit l'équivalent de 410 millions de dollars.

L'accord prévoit le traitement de 380000 mètres cubes d'eau par jour, il s'agit d'opérations d'assainissement destinées au profit des deux villes Abou Dhabi et Al Ain en particulier. Selon l'accord les deux sociétés qui forment le consortium implanteront deux usines dédiées au traitement d'eaux.

A noter que le gouvernement d’Abou Dhabi a commencé par un vaste programme de privatisation des secteurs de l’eau et de l’électricité depuis plus de 10 ans, ce qui ouvre aux investisseurs étrangers le droit d'investir dans des grands projets énergétiques.

Source : WAM.

{moscomment}