Deux chanteuses pour la paix à l'Eurovision

Noa et Mira Eurovision 2009Israël sera représenté par deux chanteuses, une arabe et une juive, lors de l'Eurovision 2009 qui se tiendra le 16 mai prochain. Une décision qui provoque polémique alors que la volonté de deux chanteuses est de passer un message de paix.


Cette représentation fait polémique dans les deux communautés arabe et juive en Israël. Lors de l'Eurovision 2009, la chanteuse israélienne Noa sera en scène avec Mira Awad, une actrice et chanteuse issue de la minorité arabe israélienne.

D'après la presse américaine, c'est Noa qui a eu l'idée de faire ce duo, et ce au lendemain de l'intervention israélienne à Gaza. Elle croit surtout à l'importance symbolique de cette initiative : "Certaines personnes vont voir une fille arabe, qui a l'air juive, et une fille juive, qui a l'air arabe. C'est ce que nous sommes."

Les réactions sont pour autant violentes face à ce geste, la chanteuse qui milite pour la paix a déjà été accueillie par des manifestants anti-israéliens lors de son dernier passage en Espagne. Mais cela ne semble pas ébranler sa volonté.

Quant à Mira Awad, elle est aussi fortement critiquée dans son camp, en particulier par les artistes arabes israéliens, qui ont lancé une pétition pour qu'elle n'y participe pas. La communauté arabe voit dans ce geste une volonté de l'état hébreu de redorer son image.

A noter que c'est la première fois que deux chanteuses des deux communautés juive et arabe représenteront Israël à l'Eurovision. Mais ce n'est pas la première fois que les deux artistes se retrouvent sur scène. Elles avaient déjà interprété ensemble (We can work it) des Beatles. Le clip montrait des images d'attentats anti-israéliens et des images de répression israélienne dans les territoires occupés.