Une mer des mots, le concours

Une mer des motsÀ l’occasion de l’Année européenne du dialogue interculturel et dans le cadre de la campagne « 1001 Actions pour le dialogue interculturel », la Fondation Anna Lindh et son réseau espagnol convoquent un concours international de contes et récits qui s’adressent aux jeunes des 37 pays de l’espace euro-méditerranéen.

Concours international de contes et récits "Un mer de mots"
Le projet "Une mer de mots" se situe dans le cadre des 1001 Actions pour le dialogue interculturel qui veut contribuer au développement du dialogue entre cultures, à l’échange de connaissances et d’expériences entre les différentes traditions locales et nationales.

Une mer des mots concours

Par le biais de contes et de récits, le projet vise l’exploration de nouvelles approches en matière de dialogue interculturel en tant qu’instrument de résolution des crises contemporaines. C'est aussi l'occasion d'approfondir les approches capables de conduire à une ouverture de l’environnement social, et de contribuer à la création d’une société plus dynamique et plus variée. Une société où la jeunesse, en tant relève générationnelle, pourra jouer un rôle prépondérant et participer au processus d’apprentissage qu’implique la connaissance mutuelle des différentes cultures coexistant dans un même espace comme dans le cas de la région euro-méditerranéenne.

Conditions requises de participation
Le concours est adressé aux jeunes âgés de 30 ans maximum et citoyens de l’un des 37 pays de l’espace euro-méditerranéen.

Format des récits
Les récits ne devront pas dépasser les 2 500 mots, et pourront être rédigés dans n’importe quelle langue officielle des pays participants. Ils devront être entièrement originaux et inédits. Les contes et les récits aborderont des thèmes liés au dialogue interculturel, en particulier des thèmes de nature politique, socioculturelle et environnementale.

Délai et lieu de livraison des ouvrages
Tous les récits devront être remis à l’adresse électronique suivante: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Les auteurs devront joindre à leur récit une photocopie de leur document d’identité ainsi que leurs coordonnées personnelles : noms et prénoms, date de naissance, nationalité, adresse, courrier électronique.

Les récits s’enverront par courrier électronique jusqu’au 15 mars 2008 à 24h00.

Pour plus d'information sur le site officiel de l'IEMED.