Istanbul, ville européenne de la culture en 2010

istanbul capital européenne de la culture 2010Choisie comme capitale européenne de la culture en 2010, Istanbul espère accueillir pas moins de 10 millions visiteurs étrangers, avec d'innombrables chantiers pour mettre en valeur son patrimoine historique et culturel…

Istanbul entame l'année 2010 avec de multiples festivités culturelles, qui feront la part belle aux expositions, à la musique et au théâtre. Choisie avec deux autres villes européennes, Essen (Allemagne) et Pécs (Hongrie) les trois villes proposent chacune un programme riche, dont les manifestations devraient attirer des dizaines de milliers de visiteurs.

Pour l'occasion, Istanbul met en avant son histoire en tant que carrefour culturel entre l'Europe, l'Asie et le Moyen-Orient. La programmation semble s'orienter vers un triple objectif: la revalorisation du patrimoine historique, le pari sur l'avenir avec notamment la promotion de nouveaux talents et la mise en exergue de la cohabitation entre les communautés en Turquie. Sept disciplines seront à l'honneur : Urbanisme, Musique, Arts de la scène, Littérature, Cinéma, Patrimoine culturel et Arts visuels. Pour cela, les organisateurs ont sélectionné plus de 500 projets, dont les deux tiers sont liés au patrimoine historique et le restant, 170, à des événements artistiques et culturels de grande envergure.

Parmi les activités les plus marquantes, on notera par exemple l'organisation des résidences où des artistes européens et turques travailleront ensembles. En littérature, quarante auteurs ayant vécu au moins 40 ans à Istanbul viendront écrire un livre pour témoigner chacun de sa vision et de la perception qu'il fait de la ville. De la même manière, quarante designers viendront exposer leurs travaux sur le pont Galata tout au long de l'année et ce devant un jury international. Le programme comprendra également l'ouverture en Juillet du Musée de l'Innocence, conçu par le prix Nobel (Littérature) Orhan Pamuk, mais aussi l'organisation de l'exposition "De Byzance à Istanbul" et un festival de Théâtre. Une série de concerts sera organisé dans toute la ville.

D'un autre côté, l'événement qui est intitulé Istanbul, capital ou ville, européenne 2010, a un poids politique de taille. A l'instar de l'intégration de la Turquie dans les instances sportives européennes, l'événement culturel est un ancrage de plus de la dimension européenne de la ville, surtout à l'heure où cette question d'intégrer ou pas la Turquie au sein de la communauté européenne fait débat en Europe. En tout cas c'est la volonté des organisateurs turcs qui est de montrer qu'il existe un lien culturel fort entre la Turquie et l'Europe. Programme d'Istanbul capitale européenne de la culture 2010.