America à l'affiche au Beirut Art Center

America à l'affiche au Beirut Art Center Un temple pour l'art contemporain a ouvert ses portes cette année à Beyrouth au Liban. Installé dans une ancienne usine désaffectée à la périphérie de la capitale, le nouveau centre se veut être le premier centre d’art contemporain ouvert à tous. Il constitue ainsi un véritable espoir pour les artistes et pour les amateurs d’art au Moyen-Orient.

Au départ de l'aventure, c'est la rencontre entre deux femmes Sandra Dagher et Lamia Joreige. La première était organisatrice d'événements artistiques dans la région et la seconde était une artiste. Toutes les deux pensaient au même projet: faire vivre l’art contemporain en le rendant accessible à tous. Le défi est de taille dans un pays qui garde encore les traces des guerres successives et où la place de l'art a encore du mal à se définir. D'autant plus que le circuit est relativement restreint, les quelques galeries et les centres culturels des ambassades étrangères exposent les artistes du pays mais l'accès reste privatif, très peu connu du grand public. C'est à partir de ce constat que les deux femmes avaient décidé de monter le centre, tout un parcours de combattants pour trouver les financements nécessaires.

Un an après, en 2009, le centre a enfin vu le jour. Situé dans une zone industrielle, mais tout proche du centre ville, cette situation géographique fait nourrir les espoirs de deux fondatrices. Sandra Dagher et Lamia Joreige veulent l'ouvrir aux écoles, aux universités mais aussi aux entreprises. Elles le voient comme un espace d'change, vivant et ouvert, accueillant des expositions, mais aussi des concerts, des films et des conférences.

Actuellement à l'affiche "America"

L'exposition "America", jusqu'à 16 janvier 2010, est une tentative de répondre à la question qui trotte dans l'esprit de beaucoup de gens au Moyen-Orient et dans le monde "Les Etats-Uns sont-ils un possible modèle de civilisation ?" ou encore "Que signifie le mot Amérique dans l'inconscient collectif?" Bien sûr, l'Amérique est une superpuissance et elle occupe une position prédominante dans le monde. Leurs actions et leur politique font toujours appel à des prises de positions, que l'on soit pour ou contre. Les sentiments des gens, surtout dans cette région, varie en effet entre fascination et méfiance. D'où la volonté du "Beirut Art Center" de se pencher au plus près sur cette "entité", physique et morale, qu'est l'Amérique et ce à travers une exposition et une série d'événements.

Il ne s'agit pas d'une accusation, encore moins d'une célébration, le but de l'exposition est de réfléchir sur les mythologies qui ont construit et perpétué l'idée de l'Amérique. Il s'agit plutôt d'examiner les façons dont l'Amérique a été à la fois imaginée et imagée par les Américains et les autres, les non-Américains. L'exposition comprend seize œuvres par artiste, tous de nationalités et de milieux différents, vivant à l'intérieur comme l'extérieur des États-Unis.
Beirut Art Center.