Beyrouth à Paris

ImageEn l'espace d'une année entière, juin 2007 - juin 2008, Beyrouth rend visite à la capitale française. Toute une série de rendez-vous culturels à ne pas manquer…

Depuis juin et jusqu’en mai 2008, des manifestations culturelles libanaises soutenues par la Mairie de Paris et Culturesfrance sont organisées dans la capitale.

Les 17 et 18 juin 2007 à 19h
Théâtre 13
Retour de Beyrouth
organisé par "écritures vagabondes"
6 pièces de théâtre écrites par des jeunes auteurs en résidence au Liban mises en espace par Joséphine Serre et Quentin Defalt
www.théâtre13.com

Du 27 juin au 15 juillet
Cité international des arts
Liban !
Exposition réunissant des photographes français et libanais de retour de Beyrouth
www.citedesartsparis.net

Du 3 au 14 juillet
Festival Paris cinéma 2007
Nouveau cinéma libanais
A découvrir à la filmathèque quartier latin au magic cinéma (Bobigny) et à l'institut du monde arabe
www.pariscinema.org

Du 4 au 22 septembre à 20h
Au Tarmac de la villette
Cryptobiose
Création libanaise de Sawson Bou Khaled
www.letarmac.fr

du 12 septembre au 28 décembre
Festival d'automne à Paris
Important programme consacré au Liban
Théâtre, films, expositions, performances et concerts avec Hadjithomas et Khalid Joreige, Walid Road, Rabih Mroué, Lina Saneh, Hiba Al Kawas
www.festival-automne.com

Festival d’Automne au Théâtre de la Cité internationale et au Centre Pompidou, à l’espace Topographie de l’art, au Point Éphémère, du 12 septembre au 28 décembre, rencontres, concerts, spectacles et performances expositions…

Maison de la poésie, du 13 au 24 novembre, "Les Belles étrangères" avec Le Liban comme invité d’honneur, Une soirée consacrée au grand poète libanais Abbas Baydoun et rencontres avec des écrivains libanais dans les bibliothèques de la Ville de Paris.

Tarmac de la Villette, février-mars (à préciser), « Archipel » d’Issam Bou Khaled

Théâtre l’Atalante, mai-juin, « Le fou d’Omar » de Abla Farhoud, version scénique et mise en scène de Nabil El Azan

Théâtre du Rond-Point, du 19 au 29 juin 2008, Qu’elle aille au diable Meryl Streep de Rachid El Daif adapté par Mohamed Kacimi, mise en scène de Nidal Al Achkar