Quand les coptes égyptiens accueillent la vierge

église copte apparition de la viergeLa question de l'apparition de la vierge n'est pas unique à l'Egypte. De temps en temps, elle refait surface dans de nombreux coins de la planète. Mais les récentes soi-disant apparitions lumineuses sur les toits d'une église copte au Caire ne font que partager les différentes croyances. Chacun a sa réponse à la question, est-ce la vraie Vierge Marie ou s'agit-il un étrange flash lumineux ?

C'était entre le 10 et 12 décembre 2009, ils étaient plusieurs centaines, dans un quartier à majorité copte au Caire, à attendre l'événement. Certains y patientaient depuis de nombreuses heures et venaient même de loin dans l'espoir d'assister à l'apparition de la Vierge Marie qui ferait des miracles et apporterait la prospérité. Ceux qui croyaient à cette apparition affirment avoir vu un halo de lumière sur les toits de l'église copte, au milieu des colombes. Certains l'ont immortalisée en filmant avec leur téléphone portable cette mystérieuse forme lumineuse de ladite "Vierge Marie" vêtue d'une robe bleue.

Y croire ou pas, c'est une affaire personnelle que chacun peut justifier selon ses propres croyances. Mais il faut constater que l'événement ne pouvait pas mieux tomber, à un moment où l'Egypte est en proie à la pauvreté, le chômage est au plus haut niveau et la fierté nationale est quelque peu meurtrie, notamment après la récente défaite de l'équipe de football face à l'Algérie.

Cette apparition n'est pas la première de l'histoire du pays. Il y a eu cette apparition "miraculeuse" en 1968, juste quelques mois après la guerre de six jours et l'occupation du Sinaï par Israël. À l'époque, certains sont allés jusqu'à supposer que la Vierge s'était apparue pour aider le pays à surmonter le drame.

Pour les religieux coptes, cette explication n'est pas suffisante. Dans son sermon hebdomadaire, le Pape copte Shenouda III y a ajouté l'explication historique, de son point de vue; à savoir que la Vierge aime l'Egypte pour y avoir séjourné pendant trois ans et demi, quand Jésus était encore un enfant. Alors comme si l'Egypte manquait à la "Sainte Mère", et voilà cette dernière qui revient de temps en temps pour bénir le peuple. A l'adresse des non-croyants, le saint père ajoute: "Si vous ne croyez pas à la Vierge Marie ou dans son statut divin, alors vous ne pourrez pas la voir".

Pour ceux qui n'y croient pas, cette croyance dans les apparitions est liée à la crise qui pousse les gens à être facilement influencés. Ce serait donc le résultat de la corruption, de l'injustice sociale et l'écart qui se creuse entre les différentes couches de la société égyptienne. Face à une telle désespérance, les gens cherchent de l'aide, y compris dans des apparitions qui pourraient paraître invraisemblables.

C'est d'ailleurs aussi cette même raison qui explique comment certains musulmans tombent dans les filets des intégristes, en cherchant des réponses à des problèmes que les autorités ne sont pas capables de donner. Devant la dureté de la vie quotidienne, les gens trouvent un refuge dans les croyances spirituelles qui pourraient leur donner l'espoir de les sortir de la misère, tant pis si ces croyances ne sont pas prouvées scientifiquement.

N'empêche, de point de vue interreligieux, ces phénomènes pourraient être source de confusion. Même s'il existe quelques musulmans qui ont cru à cette apparition, il serait inévitable de reconnaître que le phénomène pourrait conduire à une certaine tension, surtout dans les quartiers où communautés musulmanes et chrétiennes coptes cohabitent. Le seul fait que certains dignitaires coptes aient accepté cette apparition comme un fait, cela a créé un certain mépris de la part de certains musulmans envers les coptes. Cela n'est point négligeable si l'on voit l'événement sous l'angle de la situation des chrétiens coptes d'Egypte, qui représentent 10% de la population, mais qui souffrent aussi d'un sentiment de mise à l'écart dans la société.