Les femmes aux Emirats arabes unis

Femmes à dubaiLes Emirats arabes unis se distinguent des autres pays arabes du golfe persique par une plus grande ouverture économique et culturelle mais aussi sociale, notamment en ce qui concerne les femmes.

Sans comparer avec la situation des femmes en Occident, la situation des femmes aux Emirats arabes unis, et en particulier à Dubaï, n'est pas comparable non plus à la celle que vivent les femmes en Arabie saoudite et au Yémen.

Accent mis sur l'éducation

Même si elles ne sont pas présentes dans le champ politique, les femmes émiraties ont pris le chemin de l'éducation, encouragées de surcroît par les efforts des autorités. Et si trois quart des étudiants sont des femmes, cela s'explique par l'augmentation significative du nombre d'universités dans la région. Désormais les familles qui refusaient d'envoyer leurs filles à l'étranger, peuvent trouver la réponse dans de nombreuses universités présentes, locales et étrangères, comme la Sorbonne et de nombreuses universités américaines également. En fait, les universités sont devenues au cœur d'un processus que les autorités tentent de mettre en place: doter le pays d'une élite. La population locale étant numériquement faible, il faut donc faire davantage de place aux femmes.

De la même manière, l'augmentation du niveau d'éduction des femmes ouvre pour elles davantage de portes sur le marché de l'emploi. Désormais, on voit de plus en plus des femmes dans l'administration, dans l'enseignement supérieur, mais aussi dans le secteur privé.

Mais les acquis des femmes ne s'arrêtent pas là aux Emirats. Contrairement à l'Arabie saoudite et au Yémen, les femmes peuvent conduire, et conduire seules. L'on peut même voir des taxis conduites par des femmes, même s'ils sont réservés aux femmes.

Le port de voile n'est en aucun cas obligatoire. La tenue vestimentaire n'est pas réglementée non plus et l'on peut voir sur les plages de Dubaï des femmes en maillot de bain, ce qui est inconcevable en Arabie.